Les-Marches-du-Festival-de-Cannes1

FESTIVAL DE CANNES OU STRATEGIE MARKETING ?

La 67ème édition du festival de Cannes ouvrira ses portes dans 15 jours, les professionnels du cinéma vont pouvoir s’exprimer et faire revivre le 7ème art le temps de la quinzaine habituelle. Avec cette année Lambert Wilson en maitre de cérémonie, la cinéaste néo-zélandaise Jane Campion en présidente du jury et Grace de Monaco interprétée par la ravissante Nicole Kidman ouvrira les festivités.

Qui ne s’est jamais imaginé gravir les marches du palais du festival de Cannes, se languir sur ce magnifique tapis rouge en portant l’une des plus belles robes de la haute couture au bras d’un Georges, d’un Bradley ou d’un Léo… Hein les filles ??

Bon revenons à la réalité, pas de taille 34 et 95 C à l’horizon au revoir Jean-Paul et Christian ! Ni de Bradley ou de Léo dans nos derniers appels… Arrêtons de nous faire des films (c’est le cas de le dire…), on finira par regarder le festival comme chaque année sur Canal + avec le grand journal qui investira la croisette, et on appréciera le récapitulatif des projections filmographiques et les montées des marches chaque soir !

Le festival de Cannes fêtera donc sa 67ème édition, mais quels sont réellement les enjeux d’un tel festival ? Qui en tire de réelles avantages et opportunités ? Ce mythique et légendaire rendez-vous du 7ème art ne perdrait-il pas un peu de ses valeurs aux profits d’objectifs purement économiques et d’enjeux se situant très loin de la culture cinématographique et des idéaux à la base d’un tel festival ?

LE FESTIVAL DE CANNES – UNE DYNAMISATION TOURISTIQUE

Festival-de-Cannes-2014

Tout le monde le sait, les retombées économiques dans le domaine touristique sont énormes, et à des fins purement économiques, le festival est très important. En effet, un festival est beaucoup plus rentable qu’une redynamisation via une campagne publicitaire pour une ville. Le festival de Cannes offre une garantie d’activité pour tous les prestataires locaux, que ce soit les hôtels, les restaurants, les discothèques…

Ainsi, c’est une opportunité pour les collectivités locales, la notoriété du festival permet à la ville de Cannes une visibilité sans pareil, une image, un positionnement international et véhicule une image dynamique et festive de la ville. Cannes est depuis longtemps caractérisée comme une ville phare de la jet-set, du show biz, des soirées à gogo, et des casinos.

Malgré que le festival soit au départ un événement permettant aux citoyens de s’ouvrir à la culture cinématographique, il perd de plus en plus ses attraits culturels, fédérateurs et rassembleurs et tend vers des objectifs purement économiques et touristiques. Soyons tout de même honnête en disant que le festival conserve son côté professionnel, authentique et assez fermé dans le secteur, d’ailleurs je n’ai jamais été de l’avis du jury concernant les palmes d’or décernées. Le dernier film que j’ai visionné et qui a reçu une palme d’or était « The Tree of Life » et à vrai dire je n’ai rien compris à ce film et je n’y ai trouvé aucun intérêt. L’œil du spectateur y ait donc pour peu dans tout cela et le festival se différencie d’autres événements comme les césars qui restent plus populaires.

Le côté star et paillette à toujours été mis à l’honneur, le festival s’étend de plus en plus à une minorité et rassemble des groupes sociaux bien déterminés.

Aujourd’hui le festival perd de sa festivité et de son accessibilité pour s’ouvrir de plus en plus à des catégories de groupes sociaux plus ciblés, comme les gens aisés, les bobos, il n’est plus question de cohésion sociale ce qui est quand même la base d’un festival.

Cependant, le festival ne cesse de croitre et est en constante évolution, tant au nombre de participants, qu’au nombre de pays représentés ce qui confirme son internationalisation et sa popularité. Mais d’autres chiffres sont bien plus importants…

LE FESTIVAL DU MARKETING

cannes-2012-zoom

Chaque année, elles sont plus d’une vingtaine de marques de luxe à se batailler dans les plus grandes suites de la croisette pour savoir qui va être à l’honneur de leur dernière création, et oui les marques de haute couture sont à l’affut pour savoir qui de Kate Winslet ou de Julia Roberts porteront fièrement leurs derniers bijoux… Pendant ce temps là d’autres marques s’arrachent pour inventer des cadeaux imaginatifs et créatifs pour attirer les consommateurs. Elles profitent toutes du tapis rouge, des plages, et de tous les espaces mis à leurs dispositions pour se montrer, les plateaux télévisés comme le Grand Journal sont des terrains plus que praticables pour elles.

Et oui le festival de Cannes c’est surtout le festival des marques, quoi de mieux pour un bon coup de promotion qu’une visibilité sur le festival de Cannes ? Et croyez-moi l’opération est souvent bien plus juteuse et rentable qu’une traditionnelle campagne publicitaire.

Au-delà du glamour que diffuse l’événement, on est plus proche d’une stratégie de marque que d’une réelle approche culturelle que l’on souhaite nous livrer. Schweppes, Orange, l’Oréal, LG… L’ont bien compris.

Pour les réels cinéphiles, il permet quand même aux films représentés de pouvoir bénéficier d’un bon coup de promo et de se voir récompenser d’une belle preuve de reconnaissance de la part du cinéma internationale, même si le spectateur lambda ne retiendra que la robe de Nicole Kidman à la projection de Grace de Monaco ou bien le champagne qui coulait à flot sur la plage du Majestic.

Les sponsors officiels du festival l’ont bien intégré et ne sont pas près de laisser leur place, un investissement certes conséquent mais judicieux.

Combien d’événements liés à une marque ont lieu tous les soirs lors de la quinzaine ? Combien d’acteurs ou de célébrités sont invités à célébrer les marques lors de ces soirées ? Autant de stratégies mises en place lors des festivités qui sont bénéfiques et lucratives pour les marques.

Le festival perd un peu de ses valeurs face à une telle pression économique que la société actuelle nous fait subir mais aussi un contrôle et une influence que les marques ne cessent de développer. Cependant je finirais tout de même sur ces quelques notes positives :

Dans un avenir de plus en plus pessimiste, la magie du festival perdure tout de même,  alors je vais quand même m’installer quelques instants devant mon téléviseur pour pouvoir rêver grâce à eux…

La sélection officielle, le Jury, le programme :

Site officiel du festival de Cannes : www.festival-cannes.com

About Marion Scaramella

Passionnée de Sports, avec déja en poche quelques notions de PR grace à ma licence pro, j’ai intégré l’ECS pour me spécialiser définitivement dans l’événementiel.

L’événementiel sportif c’est sans hésitation mon avenir professionnel.

Dans le sport automobile puisque je suis en contrat pro chez V de V Sports, organisateur de course automobile en Europe, je suis chargée de communication, et assure un suivi au niveau de la production et logistique.

Voyager, j’adoreeee (malgré ma trouille en avion !), j’en profite grâce a mon poste chez V de V Sports.

En ce moment MA VIE c’est à 200 à l’heure…

One comment

Laissez un commentaire :