Beaujolais Nouvau

Où est le beau du Beaujolais Nouveau?

Le Beaujolais Nouveau fait sa descente sur nos tables le 21 Novembre prochain. Soit. Mais intéressons-nous de plus près à son historique ascension et à sa campagne de communication qui a fait de cette appellation relativement anonyme un évènement médiatique.

« Very, very, very good, marvellous, wonderful… But very, very nouveau hein! »

louisdefunesSi nous n’avez pas reconnu cette réplique culte de Louis de Funès grimé en touriste anglais dans le film L’aile ou la cuisse de Claude Zidi, je vous invite à redécouvrir ce film à la gloire de la gastronomie française. Déjà, dans les années 70, le Beaujolais Nouveau est à la fois un produit célèbre, mais également un vin de piètre qualité.

Retournons aux sources: avant 1951, on ne pouvait pas commercialiser de vin primeur avant le 15 décembre. Les Syndicats Viticoles entrent alors en scène et obtiennent que le Beaujolais Primeur soit baptisé Beaujolais Nouveau. En 1985, la date de lancement de commercialisation est fixée au 3ème jeudi de novembre, c’est-à-dire après le 11 novembre et avant la ferveur de l’avant-Noël. Un espace temps disponible que les producteurs de Beaujolais Nouveau ont eu l’intelligence d’occuper afin de créer ce qui est maintenant un inévitable marronnier populaire.

Que vienne le temps/Du vin coulant dans/La Seine!/Les gens, par milliers/Courront y noyer/Leur peine… (1957, Georges Brassens)

Beaujolais Nouveau 1990Que viennent faire Georges Brassens et Mireille Matthieu dans cette épopée me direz-vous? Dans les années 70, une poignée de visionnaires ont l’intuition que le vin peut devenir un produit marketing comme un autre. En 75, ça-y-est, l’évènement Beaujolais Nouveau est né ! Et comme tout nouveau-né, il a un parrain et une marraine incarnés par Georges Brassens et Mireille Matthieu.

D’emblée, le ton de l’évènement est donné et insiste sur le côté populaire, convivial et insouciant qui sera décliné dans les campagnes de communication. Le Beaujolais Nouveau est alors présenté comme le vin de cette fin des « Trente Glorieuses ».

Quand le vin des champs devient le vin des villes 

 Beaujolais Nouveau 200567A grands renforts de campagnes, cet évènement prend ses aises à Paris et dans la France entière, mais également à l’international.

Les campagnes ont évoluées selon les tendances. Le Beaujolais Nouveau fut alors tantôt pin-up, tantôt poète, puis il dépasse la barrière du décalage horaire afin de fêter l’évènement dans tous les pays, notamment en Asie et aux États-Unis.

Il fut présenté également par des artistes: Christophe Renoux et Benbeaujolais-nouveau-2008 qui modernisa le slogan inchangé depuis des décennies. « Le Nouveau est arrivé » remplaça alors pour un temps « le Beaujolais Nouveau est arrivé ». Le Pop Art essaya aussi de s’approprier cette bouteille. Toutefois un réel tournant s’effectua en 2011/2012. L’heure n’est plus à l’insouciance. Le Beaujolais Nouveau décide de se prendre pour un défilé de mode et les bobos parisiens s’emparent de cet évènement so hype. Ce n’est plus une fête, c’est une création.

beaujolaisnouveauxcreateursBeaujolais NouvauL’ESMOD crée une nouvelle robe pour le Beaujolais Nouveau. Un casting est également organisé sur la page Facebook pour élire « Mademoiselle Beaujolais Nouveau »: vous likez la page Facebook, vous pouvez voter. Tiens, au fait la page Facebook, on en parle? C’est tout de même dommage que la campagne de ces dernières années se positionne sur la création, le féminin et l’élégance. Lorsque nous jetons un coup d’œil sur la page, faut-il déjà trouver ladite page qui est noyée dans les 100 autres évènements estampillés Beaujolais Nouveau… quand on la trouve donc, on tombe de haut ! Pas de graphisme élégant, pas de belles photos, pas d’organisation, pas de réelle interaction avec les visiteurs, en bref, il y a une perdition de l’exploitation de ce support. Mais ce support est-il d’ailleurs indispensable pour cet évènement?

Le Beaujolais Nouveau est mort, vive le Beaujolais Nouveau!

beaujolais-nouveau-2010-2Où est passé le côté festif et surtout populaire de ses débuts? Que fait-on du fait que le Beaujolais Nouveau est tout de même (à la base) du vin? Un cépage, le gamay. Il fait partie du patrimoine culturel et gastronomique français et qui engage une région. Certes, le Beaujolais Nouveau n’est pas un grand vin. C’est un vin facile à boire car peu tannique et son nez fruité est agréable. Il est principalement destiné aux amateurs, voire aux gens qui ne s’y connaissent pas mais qui veulent dire « Tu en penses quoi du Beaujolais Nouveau cette année ? » On a réduit ce vin à un vin de bobo, à un mannequin, à un produit. Ce n’est même plus les vignerons qui le font, mais des élèves de mode qui créent sa robe. Ce n’est pas un vin cher et pourtant on le vend comme un produit de luxe sous les feux des projecteurs. On dénature le produit, on le surévalue au risque de décevoir, comme chaque année, les dégustateurs.

Revenons au début ou au moins aux « années feu d’artifice » afin que le côté vin populaire, simple, soit mis en avant. Ce n’est pas un défaut. Vendez-nous du beau mais pas de l’irréel. Gardons l’authenticité de ce vin festif. Laissons les podiums à la mode. Mais ne faites pas du Beaujolais Nouveau ce qu’il n’est pas.

About Herveline Amalvi

"In Vino Veritas..."

Ah le doux bruit d'une bouteille débouchée, les verres qui trinquent, et le vin qui, tantôt moelleux, tantôt sec, attise les papilles...
Ne vous y trompez pas, à défaut d'être devenue alcoolique pour avoir été élevée en plein coeur des vignes, je travaille à parfaire mon palais dans les agences de communication viticoles!
Après avoir développé les Vins de Loire lors des Accroche-Coeurs, puis fait monter à Paris les vins du Languedoc pour l'opération "Happy Languedoc", ma dernière mission consistait à fêter dignement les 500 ans d'une grande Maison de Sancerre. Désormais, j'aide à l'organisation du salon professionnel "Les Rencontres Vinicoles".

One comment

Laissez un commentaire :