Lewis Hamilton

LE SPORT AUTOMOBILE : UN MILIEU CONTROVERSE

A première vue, cela ressemble à une fourmilière au loin sur l’asphalte, on déambule, on court, puis le silence total. Une lumière rouge, puis verte et d’un seul coup un rugissement étonnant qui vous donne des fourmillements au plus profond de vos entrailles, le départ est lancé…

Bienvenue dans le monde du sport automobile !

J’ai eu une envie subite de partager un sport qui m’était au départ peu familier, je dirais même inconnu et qui recèle beaucoup de facettes et d’enjeux différents.

En effet, pas évident en étant une fille de débarquer et d’essayer de se faire sa place dans ce milieu quand on y connait pas grand-chose. Quoique, dans le sport de nos jours les femmes sont dorénavant mises à l’honneur. On a qu’à regarder les journalistes sportifs aujourd’hui, les mœurs ont bien changé et les femmes ont enfin leurs mots à dire, une aubaine ! Bref, il est quand même plutôt dur d’évoluer dans un monde ou 90% des gens que tu côtoies sont du sexe opposés et où le jargon utilisé ne t’ais pas très familier.

Ce que je retiens jusqu’à aujourd’hui c’est que le sport automobile est peu médiatisé, il recueil beaucoup de passionnés et d’amateurs mais très peu de spectateurs lambdas, et surtout il se situe au cœur des enjeux écologiques de demain.

J’espère vous faire partager au mieux ma vision de ce sport, et peut-être que vous comprendrez la passion qui l’anime.

Une image aux abords peu flatteuse

L’image perçue du sport automobile est plutôt snob, un monde rempli de stars, de gens aisés et de paillettes. Un milieu où les acteurs s’arrachent les sponsors et qui n’aboutit qu’à des enjeux purement économique. Comme l’a dit Philippe Bouvard, je cite : « Dans le sport automobile, le pilote doit d’abord trouver la clé qui établit le contact avec les sponsors ».

Les événements paraissent très souvent inaccessibles, on n’achète pas une place pour assister à un grand prix comme on achèterait une place pour aller voir un match de foot. En France, il n’est même plus question de prendre place à un grand prix puisque le dernier à eu lieu en 2008 et que depuis « silence radio ». Il faut dire que le gouvernement actuel n’est pas le plus favorable au retour de la Formule 1 en France, bien qu’un événement tel que la F1 mobiliserait beaucoup de monde et ferait vivre l’activité économique du pays.

redbull-donne-des-ailes-à-la-formule-1

Un lieu très plébiscité pour les événements

Un cadre idéal pour les événements d’entreprises, que ce soit pour un séminaire ou un team building.  Il est vraiment évident de mettre en corrélation les valeurs d’une entreprise avec les valeurs du sport automobile. D’autant plus que le sport automobile peut vous fait vivre des émotions fortes remplies d’adrénalines pour un souvenir impérissable.

Avec des solutions modulables, adaptables, dans un lieu prestigieux où l’on peut imaginer beaucoup de possibilités :

  • Sessions de formations originales en lien avec le sport automobile
  • Baptême de piste avec un formateur
  • Challenge karting…

Les meetings de sport automobiles sont également des lieux de spectacles et d’animations. En effet, l’espace est tellement étendu que l’on organise le plus souvent possible des animations tout autour de la course pour les enfants et les adultes (château gonflable, auto-tamponneuse, simulateur, expositions, show de drift…). C’est donc également pour les particuliers une occasion de sortie en famille, originale et conviviale.

Mais avant tout, une aventure humaine

Lewis Hamilton

Du stress, de la peur, de la hargne, des encouragements, des pleurs, de la joie et un soulagement. C’est beaucoup d’émotions différentes que l’on découvre lorsqu’on vit la course automobile. Un sport qui à première vue parait très individuel, mais c’est tout une équipe qui derrière se donne les moyens pour remporter la victoire. Des valeurs profondes de partages, de travails, de solidarités et d’écoutes qui émanent pour prétendre à la victoire. On passe souvent par des moments difficiles mais quand tous les éléments sont enfin réunis et que la stratégie est enfin là, c’est un moment tellement intense entre un pilote et son team lorsque enfin il gravit la première marche du podium. Une victoire bien méritée qu’il dédit souvent à son équipe. Le sport automobile diffuse un état d’esprit, à chaque événement ce sont les mêmes acteurs, les mêmes personnes que l’on rencontre, des liens se créent, des amitiés se forment, un mot fort pour résumer tout cela « La famille » et je suis fière d’en faire partie…

Au cœur des enjeux écologiques de demain

                                                                         Green GT

La question se pose de plus en plus et avec les différentes révélations, notamment le bilan Carbone que suscite ce sport, quel est le devenir du sport automobile ?

Il a souvent été dit que le sport automobile à trop fermé les yeux sur la question, sans rentrer dans une explication trop technique (qui serait trop barbante avec un vocabulaire que moi-même je ne maîtrise pas…), les grands acteurs se penchent désormais sur le problème avec de nouveaux règlements techniques, les évolutions des voitures, « le tout électrique », …

On assiste donc à de véritables prises de consciences qui se sont développées au sein des différents championnats et des actions émanent en terme de « responsabilité sociale ». Bien qu’il soit évident que le sport automobile se verra remettre la médaille du « green washing ». Comment peut-on envisager qu’un sport tel que celui-ci ose redorer et mettre en avant sa responsabilité sociale lorsque les enjeux et les bilans sont aussi importants ?

Or, il à été démontré que ce ne sont pas les véhicules de courses les plus impliqués, mais les besoins énergétiques qu’engendrent les infrastructures, les matériels et les transports qui acheminent les spectateurs lors d’un week-end de course qui sont beaucoup plus impactant sur le bilan carbone final.

Quoi qu’on en pense, de réelles personnes se sont penchées sur le sujet et optent même pour réinventer le sport automobile avec de nouvelles disciplines.

L’avenir nous le dira…

En dépit de toutes ces facettes, le sport automobile réunit avant tout des professionnels, des amateurs, des passionnés, qui se déplacent sur les circuits et font vivre la magie du sport automobile.

Ce qui est certain c’est qu’il vivra aussi longtemps que la passion le portera…

 

 

About Marion Scaramella

Passionnée de Sports, avec déja en poche quelques notions de PR grace à ma licence pro, j’ai intégré l’ECS pour me spécialiser définitivement dans l’événementiel.

L’événementiel sportif c’est sans hésitation mon avenir professionnel.

Dans le sport automobile puisque je suis en contrat pro chez V de V Sports, organisateur de course automobile en Europe, je suis chargée de communication, et assure un suivi au niveau de la production et logistique.

Voyager, j’adoreeee (malgré ma trouille en avion !), j’en profite grâce a mon poste chez V de V Sports.

En ce moment MA VIE c’est à 200 à l’heure…

One comment

Laissez un commentaire :