François Hollande et les médias : Un président peut-il avoir une vie privée ?

Des semaines durant les médias se sont donnés à cœur joie de traiter de l’affaire Dieudonné et de sa désormais célèbre « quenelle » (Non, je ne parle pas ici de ses attributs masculins, mais bel et bien de ce geste, dénoncé comme purement antisémite). Pas de chance, voilà que le filon n’est plus rentable, ni sur le plan financier ni sur le plan de l’intérêt général : il réussit finalement à faire autoriser son spectacle à Paris (Théâtre de la Main d’Or) sous conditions de « revisiter » voire supprimer certains passages. Alors, quand un filon est épuisé, quand la polémique fatigue les badauds, il faut vite trouver un nouveau sujet, un de ceux qui sera assez chic et choc pour écouler les stocks de papier glacé, un qui asséchera la bouche de chaque journaliste tant il en parlera, un qui fera passer au second plan les morts, les catastrophes, et toutes les « solutions » fiscales passées en douce par le gouvernement.

     Aubaine ! Voilà que notre cher président, Mr Hollande, se permet de petites escapades en scooter pour rejoindre sa nouvelle promise, l’actrice Julie Gayet (Ah… l’attrait du pouvoir, plus aphrodisiaque encore que l’uniforme des pompiers). En voilà une information en or, celle qui, à peine présente en kiosque à 6h du matin, fait déjà parler d’elle et promet de faire couler des litres et des litres d’encre (et croyez bien que je plains et compatis à la souffrance des nombreuses imprimantes des rédactions qui ce jour-là ont donné le meilleur d’elles-mêmes pour satisfaire les redac’ en chef).

teaserbreitgross     Ah Closer … petit futé ! Il a dû être bien rincé le petit coquin de paparazzi qui vous a ramené les photos ! Il est peut-être même déjà très loin avec son petit pactole (Il ne faudrait pas qu’un partisan fanatique pro Hollande lui tombe dessus tiens!). Comment en vouloir à la presse à sensation, à scoop, à buzz, à potins de s’être jetée sur cette occasion ? Il est bien évident que les frasques (sexuelles) d’un chef d’État, c’est tout de suite plus sexy que les déboires d’un humoriste avec la justice en ce qui concerne ses opinions et ses finances ! Et puis Flamby lui, pardon Mr. Hollande, qui s’empresse de déclarer une guerre ouverte en promettant d’attaquer le magazine pour atteinte à la vie privée. Mais qu’il est bête ! Pas de démenti, même pas un tout petit, juste une perche tendue pour confirmer les faits, en somme, un bâton pour se faire battre, gratuitement. Et voilà, c’est parti. Il est 7h du matin, je prends mon petit-déjeuner, et sur I-télé Bruce Toussaint et ses paires ont déjà lancé le débat : un président peut-il avoir une vie privée ?

63rd Annual Cannes Film Festival - Opening Night Premiere of "Robin Hood"     Et le pire dans tout ça au final, et c’est ce qui m’amène à écrire cet article, c’est que, personne ne s’en fou ! Même pas moi. Enfin si, en soit, que l’homme à la tête de mon pays aille « tremper son biscuit » ailleurs (et comme il est malin il ne perd pas au change, au moins celle-là elle sait sourire), ça ne m’ébranle même pas, après tout, il est humain et selon un sondage international du Pew Research Center, la France est le pays qui tolère le plus l’infidélité au monde. Ça vous choque ? Non, parce que c’est culturel. Quand Louis XIV désertait le lit conjugal (donc approximativement tous les soirs) pour rejoindre une de ses favorites, vous pensez vraiment que le territoire en étant autant impacté ? Vous croyez que diplomatiquement, les conseillers de Monsieur Le Roi Soleil et ses alliés politiques s’en arrachaient les perruques ? (Je tiens à remercier un collègue à moi qui m’a amené à cette réflexion, ô combien juste et imparable). « La France est le seul pays où moins de 50% pensent que l’infidélité n’est pas acceptable et 47% pensent que ce n’est pas un problème moral. 12% des sondés français pensent que c’est acceptable. «Il n’y a pratiquement pas de fossé entre les sexes à ce sujet», rajoute Pew research puisque 45% des hommes pensent que c’est acceptable, contre 50% des femmes. » (Source : http://www.slate.fr/monde/82433/infidelite-francais-tolerance-hollande-gayet).

hollande-gayet-closer-2331155-jpg_2007448     Alors, si l’on reste prêt de nos moutons, est-ce qu’un rôle de « président » est un costume que l’on enfile pendant 5 ans, et que l’on ne quitte jamais durant cette période ? Est-ce qu’être Chef d’État nous prive d’une liberté de vie privée ? J’imagine déjà le statut marital de Valérie Trierweiler sur Facebook : La situation de Valérie est passée de « en couple » à « c’est compliqué ». La pauvre, elle avait eu vent de ces rumeurs mais s’était obstinée à ne pas y prêter attention, et voilà que ça se finit en dépression. Alors le débat est ouvert, certains diront que oui, un président A LE DROIT d’avoir un jardin secret, et d’autres, comme c’est mon cas, diront que, au-delà d’une question de droit, c’est en fait une histoire de capacité, et que non, un président ne PEUT PAS avoir de vie privée. Ce n’est pas faute d’essayer, mais il est fini le temps des Mitterrand et compagnons, il est révolu le temps où les médias en tout genre respectaient encore un petit peu les chefs d’état.

francois-hollande-nicolas-sarkozy-image-connectionivoirienne-net     Et si autant en France que par-delà nos frontières nous subissons les assauts de la presse et de leur partisans sur le sujet, ce n’est pas sans raisons. Vous vous souvenez d’un certain Mr. Sarkozy ? Mais si ! Avant Simplet, c’était le nain Grincheux qui occupait ces fonctions (loin de moi l’idée de vous paraître acerbe ou d’affubler de petits noms spéciaux nos présidents, je ne fais que reprendre les surnoms les plus populaires donnés par … par … les médias !). Dans mes souvenirs, et malgré ma mémoire de poisson rouge, c’est bien Mr Sarkozy qui a initié et animé la médiatisation d’une personnalité politique, la sienne en l’occurrence, à titre privé. Les photos de monsieur faisant son footing du matin, celles où il affichait son plus beau maillot de bain sur je-ne-sais quelle plage, ou encore le malin plaisir qu’il avait pris à se rendre chez Disney land Paris avec sa tendre et chère Carla Bruni quelques mois après son élection après avoir planté l’ex-première dame et femme de ses enfants, Cécilia. Donc non, un président ne PEUT PLUS avoir de vie privée, et c’est parce qu’un jour, l’un d’entre eux l’a bien voulu.

     Il est des sphères où les médias n’ont pas leur place, où leur prise de parole est limitée et contrôlée, c’est une forme de censure, vouée à « protéger » l’intégrité de ceux qui les constituent. En conclusion, le monde change, les médias évoluent, et leur pouvoir, que nombreux jugent appauvrit, parfois nul, est toujours là. En espérant vous parler un jour de quelque chose de plus « spirituel » que les ébats d’un politicien … En attendant, si vous êtes joueur, vous pouvez toujours aller aider Mr. Hollande à rejoindre sa maîtresse sur http://www.jeu-hollande.com/.

aidez-francois-hollande-a-rejoindre-julie-gayet-jeu

Mélanie Da Silva Morgado

One comment

  1. analyse assez fine et juste, mais n’est-ce pas la solution pour le pouvoir de ne pas parler des vrais problèmes. Hop une « fuite »,un « paparazzi » bien tombé et on occulte l’illégimité patente de notre président qui n’as au final été choisi que par un peu plus de 20 % de la population.

Laissez un commentaire :