professeur

Le Prof « nouvelle génération »

La secte des profs est connue de tous, car d’une manière ou d’une autre, chacun a passé une partie de sa vie sur les bancs de l’école. Le calcul est simple : 20 années se sont écoulées entre l’école maternelle et l’enseignement supérieur, 20 ans à cohabiter avec la règle graduée, les lignes à copier, les punitions, les heures de colle, les conseils de classe et les réunions parents-profs.

Mais aujourd’hui en 2014, tous nos souvenirs enfouis sont-ils toujours d’actualité ? Connaissons-nous réellement la nouvelle génération des profs ? Que se passe-t-il dans les salles de classe à l’ère d’Internet et de l’omniprésence des Smartphones ?

 

prof ipad

 

Un prof de la génération Y

Toutes les études concernant le Prof le prouvent : les institutions scolaires se sont considérablement modernisées. Aujourd’hui, salles de cours et de réunions sont équipées de matériel informatique et les vidéos projecteurs ont remplacé les vieux rétroprojecteurs brumeux et bruyants. 

Par conséquent, le Prof  a été obligé d’investir dans du matériel pour relier « tout ce petit monde » à son ordinateur. Mais était-ce vraiment un lourd investissement pour lui ? Sûrement pas, car il fait partie ou côtoie la génération que l’on appelle « la Génération Y ».

Génération YCette génération, née entre 1981 et 1999, a pour caractéristique d’avoir grandi avec le développement d’Internet et du téléphone portable. Passionnée par le web, elle est prête à travailler sans fin si le projet la motive. Fruit d’une éducation libérale, elle ne croit plus en Dieu mais en sa bonne étoile et écoute du rap, du Rn’b et de l’électro.

Quand elle n’a pas les yeux rivés sur son écran d’ordinateur, elle « textote » avec ses amis sur son smartphone des bouts de phrases ponctuées de « lol ! MDR ! » et autres abréviations qui sont totalement incompréhensibles pour le commun des mortels.

Depuis sa plus tendre enfance, le Y a entendu : « Sans un bac + 5,  tu ne feras rien dans la vie » répète à longueur de temps la société. Du coup, la lente cohabitation dure entre Y et Prof !

 

Le test :

Comment savoir qui fait partie de cette fameuse génération Y ?

En répondant à cette simple question : 

Le matin, la première chose que vous faites :

a) Aller aux toilettes

b) Regarder si vous avez reçu des SMS ou des e-mails sur votre smartphone

c) Prendre une douche

Toute la génération Dragon Ball Z, Nicky Larson en passant par Sailor Moon s’est bien entendu reconnue dans la réponse b).

génération Y

Serait-ce possible que le Prof en fasse également partie ? Qu’il ait les mêmes habitudes, les mêmes loisirs et les mêmes centres d’intérêts ?

 

De l’ancien vers  le nouveau

L'institEt oui ! Le Prof « nouvelle génération » ne sera plus jamais le même que celui que vous avez connu, il faut se faire une raison. Enlevons-nous à jamais l’image de Gérard KLEIN dans l’instit, il ne lui ressemble plus. Il ne vient plus à l’école avec son petit cartable en cuir marron moche et sa Renault Clio 1.

 

Il n’est définitivement plus le « has been » qui ne comprenait pas le langage de Y quand il lui expliquait que « Marignan ne le sortirait jamais d’une galère ». Comment voulez-vous expliquer à un jeune qu’il doit tout connaître sur « Le médaillon d’Isis Novenac en 1515 » quand il sait qu’il aura l’information en 3 secondes sur Safari au moment où il en aura besoin, c’est-à-dire jamais… De sa caverne, le Prof a donc suivi la projection de lumière qui l’a guidé directement  jusqu’à son écran plat. 

 

Le Prof hyper connecté …Réseaux sociaux

Il entre dans l’enceinte de l’établissement avec la pochette de son Mac sous le bras et il n’entend même pas tous les bruits autour de lui puisqu’il a son casque « Beat by Dre » sur les oreilles (qu’il a confisqué il y a un an à un élève) et relié à son Ipod dans sa poche. Tout en marchant, il est en train d’acheter via son Iphone 5S Gold 32 Go reconnaissance tactile, les nouvelles Stan Smith sur Vente Privée. Baskets qui, il en est sûr car il a lu ça dans FHM, vont faire un carton cet été. Et malgré tout cela, il se dépêche car il est en retard. Le drive de Mc Do étant encore bondé, il englouti son Big Mac, confortablement assis sur une table de classe face à ses élèves.

Oui le Prof est fan d’Apple. Il déduit tous les ans de sa feuille d’impôts, matériel informatique et abonnements Internet dans la case « frais réels », soit « outil de travail ». C’est injuste, mais il a le droit car il l’utilise aussi, de temps en temps, à des fins professionnelles !

De sa tablette tactile, le Prof a créé un compte Facebook, Twitter, Instagram, Linkedin, Viadéo et il est hyper connecté grâce à son Smartphone toute la journée sans risque de se faire prendre. Et ça c’est pratique pour le Prof car quand il surveille des devoirs sur table de 4 heures, il peut se cacher derrière Libération avec son café et tweeter. Il s’est trouvé un super pseudo sur les réseaux sociaux, aucun risque donc que ses élèves le retrouvent. Incognito sur le web, il peut surfer sans crainte.

 

professeur

 

… et toujours démago

Tenter de contredire la parole divine du Prof était un challenge, mais maintenant qu’il est relié à la 4G, c’est devenu impossible. En  un clic sur Google il prouve la véracité de ses propos. Il était déjà difficile de tenir tête au Prof mais maintenant il n’en n’est plus question. Il ne reste plus qu’à boire ses belles paroles.

Quant à lui, malgré les années qui passent et l’évolution des nouvelles technologies, sa philosophie n’a pas changé. Il lit toujours Le Monde et reste persuadé qu’il pourra le changer  en  inculquant le Savoir à toutes les classes sociales. Oui la méritocratie et l’ascension sociale dépendent du Prof et heureusement qu’il en est persuadé sinon il aurait déjà démissionné de cette noble et belle Institution qu’est l’Education. 

 

Pauline Thomas

25 comments

  1. A voir comment la génération Y des « profs » va évoluer face à la nouvelle génération qui arrive (generation Z ou generation Hyper-connectée !). Nous, generation Y , avons vu naître les nouvelles technologies de l’information et de la communication ! Mais comment profs et entreprises s’adapteront face à la génération qui arrive, née avec l’ensemble de ces outils ?
    Article très intéressant ! Je me suis retrouvée dans le test ! Vive la génération Y :)

  2. Fière de faire partie de cette génération Y, oui petits élèves, nous avons aussi une vie privée passionnante …
    et vive Nicky Larson, qui sera toujours l’amour de ma vie!

  3. Super article dans lequel chacun se retrouve, que l’on soit prof, élève ou aucun des 2 ! De belles petites anecdotes qui nous rappellent de beaux souvenirs …

  4. Eh bien moi je ne suis pas de la génération Y. Rien à voir donc avec ma génération. En lisant l’article j’ai l’impression que les élèves en savent autant que le prof !!!
    Le prof aujourd’hui est-il réellement à sa place ? Comment peut-il prouver son utilité face à un public qui le nargue sans cesse avec la connectique !!!

    Un vrai sujet si on l’approfondit. BRAVO ET MERCI !!!!

  5. Bon j’ai pas la reponse b mais je fais partie de cette génération quand meme!!!
    Bon courage à tous les nouveaux profs qui arrivent dans l’arène!!!

  6. Je me reconnais bien là !! Iphone 5s reconnaissance tactile 16Go gris sidéral et bientôt si dieu le veut un Macbook pro reconnaissance faciale I7 new génération sous blister.

  7. Je ne suis pas de la génération Y, mes profs n’étaient pas connectés, par contre certains se cachaient aussi derrière leur journal et certains ont été passionnants.
    Article très sympa,

  8. Pourtant né en 1980, je me sens Y. Certain diront que c’est de l’immaturité, d’autres que c’est probablement la peur de grandir, moi je penche plus sur l’idée que ça m’intéresse un point c’est tout !
    Cette génération qui se demandera toujours, comment on faisait avant quand on tombé en rade sur la route en pleine nuit au milieu de nul part et qu’est ce que regardaient les gamins le mercredi avant qu’il y ai le CLUB DOROTHÉE ?
    Bref, j’ai joué avec des G.I. Joe; j’ai eu des fringues avec un singe du nom de Waikiki; j’ai usé la bande de la cassette audio de History et j’étais fan de Parker Lewis et du Prince de Bel-Air…
    Je suis Y.
    Merci pour ce bon moment de lecture.
    ;-)

  9. Je ne suis pas aussi connectée que ce prof’ là mais pas loin…

    Ce qui tombe bien c’est que le gouvernement a décidé de donner la priorité aux connections internet pour les écoles! Il était temps!

  10. Je suis de la génération Y qui doit rester connecté avec la génération X. Les élèves changent et l’ancienne génération doit suivre afin de ne jamais dire « de mon temps… ». Nous avons tous à apprendre les uns des autres. C’est beau!!!! Merci pour ton article Pauline qui est dans les préoccupations actuelles de l’éducation nationale. Restons amis avec la génération X.

  11. Après la génération Tanguy, voici la génération Y. A quand la prochaine génération… Mais ne faudrait-il pas que ces nouvelles générations respectent plus l’ »ancienne génération »? Et cela ne permettrait-il pas de mieux échanger, communiquer?
    Quant à l’école, le décalage entre une génération Y et un prof λ ne pourra pas se régler sans une nouvelle vision pédagogique, plus accès vers des apprentissages numériques adaptés. Et pour cela l’école devra mettre de nouveaux moyens. En n’était-elle capable?

  12. Très bien vu !!! J’ai fait partie de cette « secte » des profs et j’ai connu toute cette évolution si bien décrite… J’ai essayé de suivre mais la technologie change si vite et l’ E.N. a souvent un métro de retard !!! Maintenant, je suis loin de tout cela, je profite paisiblement de ma retraite… mais je souhaite beaucoup de courage à la jeune génération…

  13. Et oui, belle et bien de la génération Y….connectée tout en étant déconnectée face à des élèves ‘nouvelle génération’…
    Merci pour ce très bon article si criant de vérité.

  14. Soyons connectés, c’est inévitable, indispensable, y compris dans certains de nos cours. Le tout est de savoir doser. Je pratique aussi un truc « d’un autre temps » avec mes élèves : une franche poignée de main, un sourire et le regard direct pour accueillir chaque élève qui entre dans ma salle ! Etre connectés, certes, mais aussi cohabiter harmonieusement ! Bravo pour ton article Pauline et au plaisir de te rencontrer !

Laissez un commentaire :