Sans titre

L’économie de la surprise : le succès des box surprises

Après le succès des coffrets « découverte » (comme Smartbox, Wonderbox, …), un nouveau modèle de box s’est développé.  Il ne s’agit plus d’offrir un bon pour un spa ou un restaurant gastronomique, ces nouveaux coffrets surprises proposent un éventail de 5 à 8 produits format « voyage » ou « full size » envoyés chaque mois par colis à leurs abonnés. La boite  surprise n’est plus désormais réservée aux enfants, les adultes y trouvent eux aussi leur compte. La box c’est  la tendance qui explose depuis 2012.

Le principe

Les box surprise basent leur communication sur une démarche d’abonnement simple. L’internaute s’abonne en ligne et s’engage à être débité chaque mois du montant du box (entre 12 et 30 €). Dans la majorité des cas, l’internaute n’est soumis à aucun engagement et peut se donc se désabonner en un clic. Simple comme bonjour ! Dès lors, l’abonné reçoit chaque mois sa box tant attendue contenant des produits surprises ainsi que des réductions pour d’autres produits ou encore des magazine de « tendance » réalisés par la marque de box en question.

« L’univers box » ne se résume pas à cette petite boite reçu tous les mois, les distributeurs peuvent proposer des actions communautaires en ligne, des reportages thématiques, des jeux concours ou un blog dédié ; l’idée étant de raconter l’histoire de la box et des produits proposés chaque mois.

En 2012, on trouvait majoritairement des box beauté. Ces marques comme My little box, Glossybox ou Joliebox ont réussi à faire beaucoup parlé d’elles, notamment grâce à de nombreuses bloggeuses et aux magazines féminins. Le concept paraissait innovant en France, peut habituer à ce genre de pratique de consommation. Aujourd’hui, le concept se diversifie et l’on voit apparaitre une multitude de box culinaires), d’art créatif  ou d’autres catégories originales comme des box de sous-vêtements, de jouets érotique, des box de thés,  des box de mariage. En bref, pour tout le monde et pour tous les goûts !

 

Les bonnes surprises

Le concept d’abonnement n’est pas nouveau, on peut en voir de plus en plus sur internet aujourd’hui. Mais les box ont un effet mouche et inonde la toile cette année ! Dès lors on peut se demander quelles sont les raisons de ce succès ?

D’abord, il s’agit simplement d’une bonne idée cadeau, sur le même créneau que les « coffrets découverte », mais avec une récurrence : on peut offrir 3 à 6 mois d’abonnement par exemple. Le prix est lui aussi un facteur clé de cet engouement, en effet, même si l’abonné ne peut choisir les produits que contiendront la box, la valeur cumulée des produits est largement supérieur au prix de l’abonnement  (surtout lorsque ceux-ci sont distribués en taille réelle). C’est tout bénef pour le consommateur qui a réellement l’impression d’avoir fait une affaire

La surprise est un éléments clé de ce concept. On ne sait jamais à l’avance ce que contient la box et c’est ce suspense qui fait fonctionner le concept. L’effet de surprise est un réel levier. Le plus souvent, selon la thématique de la box, les produits qui y sont glissés correspondent aux nouveautés de marques connues ou à de nouvelles marques très tendances. C’est d’ailleurs la base du business model des distributeurs de box.

Pour la plupart des box beauté, l’abonné doit répondre à un questionnaire assez complet lors de son inscription. Ces questions permettent à la marque de connaitre son profil (cheveux sec, peaux grasse, avec des cernes, etc.)  afin de pouvoir lui proposer des produits adaptés. Cependant, cet exercice n’est pas réalisable pour toutes les types de box, mais tente de faire le moins de déçus possible.

 

Gagnant-gagnant pour les marques et le distributeur

Grâce aux box, personne n’est laissé pour compte. Les marques dont les produits sont distribués dans les box bénéficient d’un nouveau canal de vente et surtout d’un canal de communication très efficace. Bien plus percutant qu’une distribution d’échantillons en magasins ou à la sortie du métro, le distributeur assure à chaque marque que le destinataire est une cible bien précise et d’autant plus susceptible d’acheter ses produits.

De son côté, les box  ne dépense aucun frais pour acheter les produits, car ils sont fournis gratuitement par les marques (c’est une démarche de  communication, rappelons-le). Le bénéfice est garanti. En revanche, le nombre d’abonnés a réellement une  incidence sur les marques présentes dans ces box. Il est très difficile de convaincre des marques de mettre à disposition autant de produits gratuitement. Il peut alors apparaitre des différences entre les box d’un même distributeur pouvant entrainer le mécontentement des abonnés. Rappelons l’exemple de My little box qui a perdu des milliers d’abonnés après avoir fait evolué leur concept pour en arrivé à seulement 7000 et qui voit chaque mois, la qualité de ses box diminué…

Les limites du modèle 

Une des problématiques qui vient à l’esprit d’un tel concept peut provenir du service de livraison. De nombreuses box ont du changer plusieurs fois de prestataires suite à des colis perdus ou abimés, des délais de livraison bien trop long.

Le contenu des box se révele comme un réel frein. Il peut être déceptif, inadapté à l’abonné ou encore redondant dans plusieurs box ( si le client est abonné à plusieurs box sur la même thématique). Les produits peuvent être de qualité moindre que ce qui est attendu ou encore en moins grande quantité.  Enfin, certaines marques qui ne jouent pas le jeu et mettent à disposition des échantillons « gratuit, interdit à la vente » et porter l’abonné à confusion.Dans tous les cas, cela n’empêche pas le concept de faire son chemin et d’inspirer de nombreux distributeurs ou entrepreneurs.

 Chacun trouve son bonheur

Le marché plus que porteur des box en France a explosé depuis septembre 2012 et ne cesse de se diversifie. Jusqu’ici, le business model satisfait chaque partie prenante.

Les box offrent une réelle expérience aux clients. Partagés entre l’effet de surprise et celui de la nouveauté, les testeurs/ses semblent convaincus vu la diversification de l’offre.

Les marques qui acceptent l’aventure « box » ne sont pas laissées pour compte, les ventes des produits testés sont dopés et la marque bénéficie d’une réelle visibilité.

L’économie de la surprise dont le business model semble cohérent n’a pas fini de nous surprendre.

Quelques exemples de box :

Box Lifestyle :

My Little Box : « Recevez chaque mois des surprises, des accessoires de mode et des produits de beauté dans votre boîte aux lettres . »

15,50€

Box beauté :

Jolie box : « Entre 4 et 5 miniatures beauté à tester dans un joli coffret surprise »

13€

Glossybox : « Une sélection du meilleur de la beauté à découvrir chaque mois chez vous en format miniature »

15,50€

The green still : Découvrez, tous les mois, des produits de beauté sains pour votre corps et respectueux de l’environnement.

20€

Box Nails art :

Kristal Box : « Une box spéciale Manucure et Nail Art avec 5 produits Full Size dont 1 vernis China Glaze ou un soin China Glaze »

22,60€

Vernis Box : « La box contient entre 4 et 6 produits dont au moins 2 vernis

14,50€

Les box Homme

Glossybox homme : « 6 à 8 miniatures de cosmétiques, une sélection de produits style et lifestyle de marques tendance, innovantes et spécialisées. »

17€ tous les 3 mois

Dandy Box :« Savourez un écrin de nouveautés essentielles à l’affirmation de votre style »

25€

Box Lingerie :

Lemon curve : « Abonnement de petites culottes »

A partir de 16,50

Box cuisine :

Eat your box : « Cuisiniers débutants ou chevronnés, gourmets de tous bords, découvrez la EAT-BOX avec ses surprises gustatives »

20€

Mmmbox : « La petite boite à croquer ! La Food box des gourmands ! »

16,50€

Box animaux :

Woufbox : « Chaque mois un nouveau coffret avec 5 à 6 produits livrés chez vous pour votre chien »

18€

Miaou Box  :« Les meilleurs produits pour votre chat livrés chez vous chaque mois. »

15€

Box bébés :

Le Koutchoulou : « Recevez chaque mois 4 à 6 produits innovants, essentiels et utiles, sélectionnés avec soin pour vous et votre bébé. »

30€

Box boissons :

La Thé Box : « Chaque mois, une sélection de thés d’excellence et d’infusions bien-être livrée sur le pas de votre porte. »

15,50€

Le Petit Ballon :« Chaque mois, recevez 2 bouteilles sélectionnées par Jean-Michel Deluc, ancien sommelier du Ritz. »

20€

Box sexy :

 Ma sexy box : « Enfin une box avec des produits sensuels et coquins ! »

35€ tous les 3 mois

Anais Bessiere

Julie Lavenu

About julie

Laissez un commentaire :