margaux-motin

E-réputation : A vous de jouer ! Margaux Motin : une identité numérique maîtrisée

E-réputation : A vous de jouer !

Margaux Motin : une identité numérique maîtrisée

La tendance vers l’exposition de soi est depuis toujours présente dans nos rapports sociaux, les différentes plateformes d’échanges liées à l’essor d’internet, permettent un déplacement des activités sociales et relationnelles vers ces réseaux numériques qui rendent possible un élargissement de l’espace de mise en exposition de soi.

L’identité numérique de Margaux Motin est visible sur son blog sur lequel elle partage des épisodes de sa vie, ses coups de cœurs, sa vie de famille… à l’aide d’illustrations.

margauxmotinfashion_adict_2

Que se cache réellement derrière un blog ? 

C’est un site web constitué de billets agglomérés  au fil du temps et classés ici par ordre antéchronologique. Un outil d’expression de soi mais aussi et surtout un outil de communication. Son blog est à l’image d’un journal extime, chaque note est illustrée par un dessin, enrichi parfois d’hyperliens ou d’éléments multimédias (type vidéos youtube) qui lui permet de partager avec la blogosphère ses goûts. Ses notes de blogs sont directement inspirées de son quotidien, elle se place dans une réalité fictionnelle illustrée, grâce à son blog BD.  Ce phénomène a pris ses dernières années une ampleur considérable et génère chaque jours entre 20 000 à 50 000 visites pour les plus populaires. Le phénomène a donné naissance non seulement à un festival (le festiblog) mais aussi pour les plus célèbres à une sortie en librairie de leur œuvre (c’est le cas de Margaux Motin avec 4 livres dont 3 directement inspirés de son blog).

Cette production de soi a plusieurs buts, d’une part le partage des intériorités, elle livre des contenus sur ses états internes et sa vie privée, comme par exemple sa relation avec sa petite fille, ses anecdotes de mère, tout en gardant une certaine distance, une protection de sa sphère privée, elle se dévoile mais se protège, sa fille est surnommée « poupette » à aucun moment nous ne pouvons connaitre la véritable identité de sa fille. Elle s’adresse avec ses billets à un public largement féminin et dans l’air du temps. D’autre part ce blog lui sert de plateforme, de vitrine pour son travail d’illustratrice. Dans son blog, il y a un lien qui mène à son book professionnel, mais grâce à ses notes elle montre ses capacités et compétences, elle se crée une e-réputation, qui va lui permettre de trouver des travaux d’illustrations qu’elle n’aurait pas forcément obtenu sans cette popularité liée à son blog, ce sont ses « fans » qui intéressent les publicitaires qui vont la recruter pour un travail d’illustration. Le blog de Margaux Motin offre donc deux fonctions, d’une part s’extérioriser, faire parler son art, et d’autre part le servir dans son domaine professionnel.

Margaux039.GCR_

Qu’est qu’une identité numérique ?

« L’identité numérique est un lien technologique entre une entité virtuelle et une entité virtuelle »

Il n’apparait pas sur son blog de distinction entre son identité virtuelle et son identité civile. Elle conserve la même « identité » car son blog lui sert de vitrine dans sa vie professionnelle et n’utilise pas de pseudonyme pour séparer sa vie privée et professionnelle. Il en est de même pour son avatar, son identité virtuelle, bien que dessinée, ressemble beaucoup à son identité réelle. Son identité civile (dans l’espace réel et sur le net) et son identité numérique sont proche et sont toutes deux déterminés  par l’exigence de la publicité de soi. Le blog révèle de nombreuses informations  concernant sa « carte d’identité », son identité déclarative est calquée sur son identité civile : femme active d’une trentaine d’années, en couple, mère d’une petite fille, proche de sa famille, parisienne d’adoption, archétype de la parisienne branchée…

Ses informations sont les mêmes dans son blog « fictionnel » que sur d’autres sites tels que facebook, twitter… il y a donc cohérence de son identité numérique globale, ce qui implique le contrôle de son image sur le web. Le blog de Margaux Motin est doté de nombreuses anecdotes à son sujet liés à son travail d’illustratrice (sa formation, son parcours…) mais aucune information de la sphère personnelle n’est dévoilé (adresse personnelle, nom de son compagnon ou de sa fille, enfance, date de naissance…). Sa structure identitaire est également révélée par de nombreuses traces de son activité : relations interpersonnelles, blog d’ami(e)s réel ou virtuel, des sites d’achat en ligne qu’elle utilise, des vidéos qu’elle apprécie, mais aussi des images d’auto-publicité pour ses parutions en librairie, allant des livres aux articles dérivés de son blog.

En travaillant sa visibilité et en décuplant les parutions sur de nombreux sites annexes à son blog, elle multiplie sa présence dans le jeu social et devient alors reine de son image et la maîtrise presque totalement, elle réussi donc à faire en sorte que l’on pense d’elle ce qu’elle veut que l’on pense d’elle.

Margaux Motin maîtrise soigneusement son identité numérique et contrôle ainsi sa e-réputation. En établissant une recherche dans un moteur de recherche, le contrôle de l’image, est apprécié au vu de l’ordre de parution. Son blog est en tête puis son facebook professionnel, un wiki puis des sites d’achat en ligne pour ses productions. Margaux Motin a su faire de son personnage et de son image un produit marketing à succès.

L’enjeu concernant la mise en exposition de soi à travers Internet est bien réel,  il représente le danger d’une mauvaise réputation. C’est pourquoi on voit se développer un marché de l’e-réputation, intéressant les élites attentives à leurs images. Car l’identité numérique n’est pas que virtuel, elle se prolonge dans la «vraie vie» et finit souvent par la rattraper…

Dans le cas de Margaux Motin, il est décisif pour elle de gérer au mieux son blog car il constitue une vitrine agencée de son parcours professionnel, il déterminera inévitablement la nature de ses futures rencontres ou opportunités.

L’exposition de soi sur internet concerne tout le monde, et que celle-ci soit légitimée par le besoin de reconnaissance qui nous pousse à montrer le meilleur de nous, et ainsi nous aide à développer une certaine estime de soi… Alors à vous de jouer !

4 comments

  1. Article intéressant pour expliquer ce nouveau phénomène de mode qui est de raconter sa vie, ici par des dessins, tout en protégeant les informations importantes de la sphère privée, chose que tout le monde ne parvient pas à faire !

  2. Très bonne explication de la e-réputation . La maîtrise de ce nouvel outil reste cependant réservée à des personnes sachant « dompter  » cette communication à double tranchant .

  3. Article révélateur de la société actuelle, portant sur la transparence professionnelle mais pas uniquement. C’est un outil qui peut devenir un élément essentiel dans la vie professionnelle afin de pouvoir informer et faire la différence. La « vie virtuelle » est une arme de communication aujourd’hui majeure mais à manier avec un maximum de précaution.

    Article pertinent.

Laissez un commentaire :