ABERCROMBIE

Ces marques « qui évènementialisent » leurs points de vente !

Malgré l’explosion des supports numériques, une récente étude Ipsos révèle que 3 Français sur 4 préfèrent un magasin physique à un site Internet. Les marques l’ont bien compris puisqu’en effet, dans leurs points de vente, plus rien n’est laissé au hasard. Elles sont nombreuses désormais à rivaliser d’imagination pour séduire toujours plus leurs clients directement dans leurs magasins.

Les points de vente, des ambassadeurs de la marque

Le point de vente est un maillon crucial de la stratégie marketing et de communication d’une entreprise. C’est le lieu de rencontre entre la marque et ses clients. On peut considérer le client présent comme un consommateur qui a déjà adhéré à la démarche de séduction de la marque. Le rôle du point de vente est donc de le convaincre afin de concrétiser l’acte de d’achat.

Pour transmettre un message clair et unique, les marques véhiculent dans leurs points de vente leurs valeurs, leur identité, leur ADN. Elles tentent de faire vivre aux consommateurs une expérience dans leur univers de marque et de nouer une véritable relation avec ces derniers.

The Body Shop, une marque qui s’engage

Prenons l’exemple de la marque de cosmétiques éthiques The Body Shop. Tous les magasins de la marque sont construits de la même manière :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une grande table centrale permet aux clientes de voir et toucher les produits. Elle véhicule des valeurs de partage, de convivialité et les plonge dans un univers familier.

Un « Mur de valeurs » est également mis en en place dans chacune de ses boutiques. Il présente les partenariats de la marque avec différentes ONG : Greenpeace, Unicef, etc. Un « Mur de la solidarité » est également présent pour mettre en lumière les actions solidaires et locales des bénévoles de la marque.

Une jolie stratégie de storytelling qui permet de renforcer l’argumentaire de vente et de placer l’engagement de The Body Shop au centre de la relation avec ses clients.

Une ambiance de folie pour le magasin d’Abercrombie & Fitch

abercrombie&fitch

Un autre exemple, et pas des moindre ! Le magasin de vêtements sportwear chic  Abercrombie and Fitch se situant dans la célèbre avenue des Champs Elysées à Paris a tout compris. Avec ses vendeurs sexy et son ambiance « boite de nuit », sa visite est devenue incontournable pour des touristes venus du monde entier. Après une file d’attente à n’en plus finir, les clientes sont accueillies par des jeunes hommes aux torses nus et peuvent réaliser une photo en leur charmante compagnie. Elles y découvrent ensuite un immense magasin plongé dans la pénombre et animé par une musique clubbing. Un parfum signature flotte également dans l’air et éveille tous les sens des consommateurs pour leur faire vivre une expérience hors du commun.

Vivez l’expérience Abercrombie & Fitch

Caudalie s’installe à Paris

D’abord distribuée uniquement en pharmacie et sur Internet, la marque de cosmétiques Caudalie a installé son tout premier magasin français à Paris (après un succès à New York, Rio de Janeiro et Sao Paulo) en septembre dernier.

Situé dans le quartier du Marais, la boutique revient à l’essence même de la marque : la vinothéraphie, une science à mi-chemin entre la vigne et la recherche.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Réalisée par l’agence BETC Design, la devanture du magasin est entièrement composée de bois. L’intérieur est un vrai voyage au cœur du vignoble français : un grand comptoir aux allures de fût de chêne trône au milieu du point de vente et une ballade au cœur des vignes du Bordelais est projetée sur un écran. Sans oublier les murs carrelés en blanc qui nous ramène en plein milieu d’un laboratoire scientifique.

Dans cet écrin de nature et de bien-être, les clientes peuvent recevoir des conseils personnalisés de la part de vinothérapeutes.

Une stratégie qui s’est avérée gagnante puisque la marque a installé depuis deux autres points de vente à Milan et Hong-Kong.

La tendance des points de vente éphémères

Les marques sortent aussi des sentiers battus lorsqu’ il est question de points de vente et certaines d’entre elles s’essayent aux magasins éphémères.

Les magasins éphémères, ou « pop up store » permettent aux marques de se montrer là où on ne les attend pas et de se mettre en scène d’une manière innovante. Cette pratique originale permet d’accroitre la créativité des marques. Les boutiques éphémères permettent de marquer le coup et de créer le buzz dans le cadre d’une occasion particulière : lancement produit, anniversaire, déstockage, déclinaison d’une campagne de publicité…

Souvenons-nous du pop-up store Magnum aux délicieuses couleurs chocolat située dans le 4ème arrondissement de Paris et orchestrée en juin 2012 par l’agence Auditoire. La marque proposait à ses fans de personnaliser leur propre glace Magnum et de partager ensuite leur création sur les réseaux sociaux.  Une véritable expérience sensorielle au cœur de l’ADN de la marque…

On notait déjà la volonté d’associer les réseaux sociaux à ces nouveaux points de vente. Aujourd’hui, les marques vont plus loin encore dans l’interactivité comme le prouve la marque du styliste Marc Jacobs. Cette dernière a lancé récemment son pop up store dans le cadre dans la Fashion Week de New York.

tweet-shop-Marc-Jacobs-new-York-F

Baptisée « Daisy Marc Jacobs Tweet Shop », il ne s’agit pas d’une boutique classique puisqu’il n’est pas question de payer quoi que ce soit avec de l’argent.  En effet, les produits sont échangés contre des messages originaux postés sur les réseaux sociaux Facebook, Tweeter et Instagram. Un concept original qui remet les pop-up stores au goût du jour en les liant d’avantage aux réseaux sociaux.

Une petite actu, pour finir ! Si vous souhaitez poursuivre l’expérience pop-up store, la marque de luxe Christian Louboutin a ouvert le 11 février dernier sa première pop up store exclusivement dédié non pas aux escarpins mais aux sacs à main ! Dans un décor printanier, les sacs à mains mythiques de la marques sont exposés jusqu’au 31 mai 2014 dans la galerie Véro Dodat à Paris.

le-pop-up-store-de-christian-louboutin-dedie-aux-sacs-1_4767315

A travers ces différents exemples, on perçoit la volonté qu’ont les marques d’évènementialiser leurs points de vente qu’ils soient classiques ou éphémères. Une tendance qui se généralise puisque de plus en plus de marques se mettent en scène dans leurs magasins afin de susciter l’acte d’achat mais aussi de faire adhérer les clients à leurs histoires, leurs valeurs, et donc de nouer une relation durable avec les consommateurs.

About ManonD

Laissez un commentaire :