alternance ok

Faites le bon choix pour votre futur

Chère étudiante, Cher étudiant,

A quelques mois de la fin de l’année scolaire, vous devez être actuellement en pleine recherche de formation pour la rentrée prochaine. Face à de nombreuses spécialisations et différents rythmes de formation, il n’est pas facile pour vous de faire un choix (et si possible le bon).
A défaut d’être conseillère d’orientation, n’attendez pas de moi une aide précieuse pour vous guider vers votre voie professionnelle. Je suis une future diplômée en communication événementielle qui a choisi de faire ces deux années de master en alternance.
Alors fini de paresser sur les bancs de l’école, je vous invite à me suivre pour un petit tour d’horizon de ce qu’est l’alternance et en quoi cela peut vous être bénéfique pour votre entrée dans le monde du travail.

L’alternance, KEZAKO ?

Chaque année, environ 400 000 jeunes suivent une formation en alternance.
En parallèle d’être inscrit dans un centre de formation, les étudiants signent un contrat avec une entreprise. Cela signifie donc que le temps d’apprentissage est rythmé entre des cours théoriques et de la pratique.
Les formations en alternance sont accessibles aux jeunes de 16 à 25 ans et permettent de préparer une qualification ou un diplôme permettant une insertion plus rapide sur le marché du travail.

Deux principaux contrats peuvent être conclus dans le cadre d’une alternance:

  • le contrat de professionnalisation
  • le contrat d’apprentissage

Mais quelles sont donc les principales différences entre ces deux contrats ? Pour le découvrir, rendez-vous sur le portail dédié à l’alternance. 

remuneration-en-alternance_0

Les bonnes raisons de choisir l’alternance

Expérience en entreprise garantie

La raisons principale pour laquelle les jeunes choisissent de plus en plus une formation en alternance est qu’elle procure de l’expérience professionnelle. En effet, à moins d’avoir choisi un BTS ou un DUT après le bac, rares sont les étudiants en université à effectuer des stages, même si une expérience de quatre mois peut être requise pour valider un niveau licence ou bac+5. La période passée en entreprise reste tout de même assez faible et il peut alors être difficile pour un étudiant de justifier d’une expérience à la sortie de ses études (en dehors de son job d’été chez Mickey bien sûr…).

A la différence, dans les grandes écoles (ingénieurs et commerces notamment), bien que le rythme de formation soit purement théorique, des périodes de stage sont imposées et ce dès la première année.

En immersion dans une entreprise pendant une longue période, vous serez amené à travailler sur plusieurs projets, et contrairement aux stages généralement plus courts, vous aurez l’opportunité d’en suivre les différentes étapes. Cela vous permettra ainsi d’acquérir des connaissances techniques et des compétences professionnelles qui vous seront utiles tout au long de votre carrière.

Le début de votre autonomie financière

Les sorties shopping, les soirées au cinéma, la première voiture…Il y a mille et une raisons qui vous motivent aujourd’hui à vouloir être autonome financièrement. Le choix de l’alternance peut donc être une solution. En concluant un contrat d’alternance avec une entreprise, vous deviendrez salarié et vous recevrez chaque mois un salaire calculé en fonction de votre âge et du diplômé visé, basé sur le SMIC (1445,38€ mensuel brut au 01/01/2014). Ainsi, vous gagnerez:

  • 55% du SMIC (si moins de 21 ans), 80% (si entre 21 à 25 ans) ou 100% (si + de 26 ans) pour un niveau inférieur au bac pro
  • 70% du SMIC (si moins de 21 ans), 80% (si entre 21 à 25 ans) ou 100% (si +de 26 ans) pour un niveau égal ou supérieur au bac pro

Notez tout de même que des variations peuvent être observées entre votre salaire et celui d’un de vos camarades dans une autre entreprise. En effet, certaines boites appliquent un % sur le SMIC supérieur aux conditions générales fixées.

En partant sur les conditions fixées de base, calculez rapidement ce à quoi vous avez droit grâce à ce simulateur de rémunération.

tampon alternance2

Une multitude de formations accessibles

Aujourd’hui, une multitude de formations sont accessibles par la voie de l’alternance. Si plusieurs établissements proposent la formation que vous souhaitez suivre, choisissez-en un qui vous permettra d’être présent dans l’entreprise au moins 3-4 jours par semaine ce qui vous permettra de suivre un projet plus facilement.

Tous les niveaux d’études sont concernés, du CAP au Bac+5, et une grande majorité de formations techniques et professionnelles peuvent être préparées en alternance (santé, communication, agriculture, animations, marketing, finance…).

Impossible cependant de suivre à l’heure actuelle, des études de droit (magistrature, études d’avocat), de médecine, de pharmacie, ni des enseignements fondamentaux (mathématiques, langues…) sous la forme de l’alternance.
Idem pour les classes préparatoires aux différents concours (grandes écoles, écoles paramédicales et médicales), qui relèvent exclusivement de la formation à plein temps.

Connaissance de l’entreprise

Maintenant que vous faites parti de l’entreprise, vous allez pouvoir comprendre son fonctionnement et connaitre l’ensemble des produits et/ou services proposés. Pour que cette expérience vous soit bénéfique, soyez curieux de tout, rencontrez des personnes qui travaillent dans des services différents du vôtre et demandez à vos collègues de vous fournir des explications dès que vous ne comprenez pas quelque chose.

N’oubliez jamais que vous êtes toujours un étudiant et que l’objectif principal de l’alternance est l’apprentissage. Toutes vos questions seront donc pertinentes.

Création d’un réseau

A votre arrivée dans l’entreprise, vous allez faire la connaissance de nombreuses personnes avec qui vous travaillerez. Vos collègues vont faire partie de votre réseau professionnel et il faudra tâcher de l’accroître et de le consolider au fur et à mesure de vos rencontres. En effet, vos contacts vous seront sans doute utile lorsque vous serez à la recherche d’un emploi. Si ils sont satisfaits de votre travail, de votre comportement et de votre implication dans la sphère professionnelle, ils seront alors d’excellents relais pour vous présenter à des personnes susceptibles de rechercher un profil correspondant au vôtre.

Si ce n’est pas déjà fait, je vous conseille d’être présent(e) sur les réseaux sociaux professionnels (Linkedin, Viadeo) afin de mettre en visibilité votre profil (CV en ligne, motivations…) et regrouper ainsi l’ensemble de vos connaissances professionnelles. Il sera pour vous plus facile de rester en contacts avec les différents membres de votre réseau.

reseaux sociaux
Un CV fourni

Votre CV est le reflet de vos expériences en entreprise. Souvenez-vous de son contenu lorsque vous recherchiez votre premier job d’été. Il ne tenait sans doute que sur quelques lignes et vous le trouviez bien vide. Que ce soit une mission sur plusieurs années dans une même entreprise ou plusieurs missions dans différentes entreprises, l’expérience et les compétences accumulées seront autant d’atout pour qu’une entreprise s’intéresse à votre profil. Une mise à jour régulière est également indispensable.

CV

Une formation payée par l’entreprise et l’Etat

En France, chaque employeur de droit privé est soumis à une obligation de financement de la formation continue. Cette obligation est calculée en fonction de la taille de l’entreprise en terme de masse salariale et est collectée par les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA). Ces fonds servent notamment à financer les contrats de professionnalisation.

Choisir une formation en alternance vous permettra de réduire vos frais de formation car ils seront pris en charge partiellement ou en totalité par l’OPCA rattaché à votre entreprise. Dans le cas où l’aide accordée est partielle, c’est à l’entreprise de subventionner la partie restante.

Bien que salarié de l’entreprise, vous recevrez une carte étudiante qui vous permettra de profiter des mêmes avantages que vos camarades des formations classiques.

Un rythme dynamique

Choisir une formation en alternance, c’est faire le choix d’un rythme intense qui requiert sérieux et rigueur. Les journées passées en entreprise sont souvent longues et fatigantes. A cela, il faut penser aux temps passés pour réaliser les projets demandés par le centre de formation. Une bonne organisation, une forte implication et une certaine maturité vous seront nécessaires pour profiter pleinement de votre alternance.

Une embauche à la clé

Accueillir un alternant est un investissement. Tout d’abord financier car l’étudiant est considéré comme un salarié et il reçoit un salaire mensuel. Mais ce n’est pas le seul investissement à réaliser, il faut notamment lui affecter un tuteur qui est chargé de veiller et d’accompagner l’étudiant dans la bonne réalisation de ses missions. De ce fait, l’entreprise fait le choix de former l’alternant à ses techniques de travail afin de le rendre opérationnel à la fin de son cursus. Il est ainsi très fréquent qu’un étudiant se voit proposer un poste à la fin de son contrat d’alternance.

Attention tout de même, ce n’est pas parce que vous décrochez un contrat en alternance que l’embauche en fin de cursus est garantie. Si votre entreprise rencontre quelques difficultés financières, il n’est pas certain qu’elle puisse vous proposer un poste. Mais l’expérience accumulée vous permettra de rebondir et de trouver une autre entreprise qui sera satisfaite de votre profil et de votre savoir-faire.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’alternance, peut-être allez-vous pouvoir vous décider? A moins que vous soyez encore indécis…Dans ce cas, rien de mieux que d’échanger avec des étudiants en alternance.
Laisser un commentaire à la fin de cette page avec votre question et votre adresse mail. Nous vous contacterons très rapidement.

Si cet article vous a plu ou vous a été utile, merci de le faire savoir en laissant un petit commentaire.
N’hésitez pas à le diffuser si vous connaissez des gens autour de vous qui aimeraient faire des études en alternance. 

About Laëtitia Rossetto

Laëtitia Rossetto, les mains au service de la communication et les jambes dans le commerce.

Devise du moment : Si ton labeur est dur et que tes résultats sont minces, souviens toi du grand chêne qui avant…n’était qu’un gland.

Après avoir suivi une formation généraliste (DUT Techniques de commercialisation et licence Administration et Echanges Internationaux), j’ai souhaité me spécialiser dans la communication. Mais pourquoi? Tout simplement parce que le verbe VENDRE ne va pas sans le verbe COMMUNIQUER et inversement.

Mon choix s’est porté sur la communication événementielle. Loin des clichés tenaces paillettes, fêtes et champagnes à tout va, je suis convaincue que placer la cible au coeur d’un événement est la meilleure stratégie pour la rendre attentive au message délivré.

Je suis actuellement en alternance chez le constructeur ferroviaire français Alstom Transport en tant qu'assistante chef de projet évènementiel.

One comment