Working-Girls

Les programmes courts s’envolent

Vous avez tous sûrement vu au moins un épisode de Bref, Le Palma Show, Un Gars et une fille, Nos chers Voisins … J’en passe et des meilleurs. Depuis un moment, on voit se multiplier ce phénomène de « programme court » aussi appelé shortcoms ! Comment ce « virus du rire » a-t-il réussi à s’imposer en France ? Et quelles en sont les clés du succès ?

 

Un format unique et inédit 

La 1ère particularité de ce programme est (comme son nom l’indique) qu’il est court ! Il reprend les caractéristiques d’une série mais avec un format rétréci ! Un épisode dure 4 minutes versus 40 pour un épisode de taille « normale ». Ce nouveau format plaît énormément aux chaînes de télévision qui ne cessent de nous proposer de nouveaux programmes plus farfelus les uns que les autres. Il est souvent diffusé en access time juste avant le très sérieux journal de 20h et nous permet de rire et nous décontracter avant le récapitulatif de  nouvelles peu réjouissantes du JT.  Les chaînes accordent un espace de 10 minutes  pour la diffusion de 2 épisodes. L’avantage de ce format est l’indépendance des épisodes ! Et oui, les épisodes ne se suivant pas, le téléspectateur n’est jamais perdu s’il en manque un. Et autre avantage, c’est que ce format est tout à fait adapté pour le regarder en replay… même sur les heures de travail. On est souvent pressé et stressé et quand on veut décompresser 5 minutes, on peut se faire un petit épisode pendant la pause (bien évidemment !)  En bref, les atouts de ce format sont qu’il conserve le côté récurrent et addictif d’une série normale tout en laissant le téléspectateur libre de regarder l’épisode de son choix quand il le veut et dans l’ordre qu’il le souhaite. Au fait, d’ailleurs ne dit-on pas les blagues les plus courtes sont souvent les meilleures ? Alors pourquoi ce ne serait pas le cas avec les programmes ?

Le Palma Show

Le miroir de notre quotidien

L’inspiration et la créativité sont partout mais surtout dans notre quotidien. On s’est tous retrouvés un jour dans l’une des situations exposées … En train de galéjer pour écrire un texto à quelqu’un qui nous plait, ou encore comment faire pour choisir une bouteille pour une soirée ou encore en train de passer un entretien d’embauche … Le fait d’utiliser des scènes du quotidien offre une multiplicité de situations simples et comiques à développer. Ainsi on emmène le spectateur dans un univers qu’il maitrise et il peut faire la comparaison entre ce qu’il voit et son expérience. Ça lui permet de se projeter et de faire un lien entre lui, ses amis, sa famille… et les personnages. L’avantage du quotidien c’est que c’est une référence universelle et que l’on peut ainsi toucher tout le monde ! C’est une grande source d’inspiration car on peut se retrouver dans des situations similaires en claquement de doigts, il suffit d’un rien, d’un élément perturbateur. Et surtout, il est plus facile de tourner une scène de la vie de tous les jours ! Bien évidemment ces scènes du quotidien sont tournées de manière humoristique et ironique car l’objectif du programme court est de divertir !

Bref - Canal +

Un révélateur de talent ?

Comme les épisodes sont courts, il faut convaincre immédiatement le spectateur pour qu’il accroche à la série ! C’est exercice est très difficile car il faut l’empêcher de zapper sur une autre chaîne ! Ainsi le jeu des acteurs est primordial, il doit être très convaincant pour faire en sorte qu’on puisse s’identifier à leur personnage ! N’importe qui ne peut pas jouer le rôle de Mr ou Mme Tout le monde pour ne pas tomber dans une parodie ridicule et lassante du quotidien … Alors cet exercice est un très bon révélateur de talents ! Et je donne comme exemple le fameux Jean Dujardin, qui a été connu grâce à la série Un gars,  une fille, et qui depuis ne cesse son ascension dans le monde du cinéma. Mais il y aussi Omar Sy, qui s’est révélé dans le SAV des émissions avec  Fred Testot dans un programme court d’un autre registre complètement décalé ! Et avec la nouvelle génération des programmes courts, on voit monter de nouveaux talents comme Baptiste Lecaplain et Bérengère Krief  qui sont issus de la série Bref, petite pépite de Canal + !

Un gars, une fille - France 2

Toutes les chaînes ont leur programme court !

Aux vues du succès de ces programmes, les chaînes se sont très vite mises à en produire et en diffuser. TF1 avec Nos chers voisins, France 2 avec Parent, Mode d’emploi, M6 avec Scènes de ménage, D8 avec le Palma Show etc … Elles proposent toutes des programmes d’un même registre humoristique et basé sur les scènes du quotidien mais chacune avec un environnement différent et point de vue différent ! TF1 joue sur les relations entre voisins dans un immeuble, France 2 sur le quotidien des parents chez eux et leurs relations avec enfants, amis familles … et D8 avec le célèbre Palma Show qui fait son retour en force avec son ton décalé et innovant ! Elles ont également choisi de faire ces séries car elles sont faciles à programmer vu le format et offrent une production à bas coûts tout en conservant une belle part d’audience. Le programme court est le nouveau rendez-vous du rire sur les chaînes de télévision.

SAV des émissions - Canal +

Pour finir, on peut dire que les programmes courts ont inspiré de nouvelles idées et donné naissance à une nouvelle génération de shortcoms home made exclusivement diffusés sur le web. En effet, actuellement avec internet on peut tout partager, pas besoin forcément de passer à la télé et vu que le concept de reprendre des scènes de la vie de tous les jours est assez simple, on peut se dire qu’au final tout le monde peut le faire ! Au final, il suffit juste pour le partager d’avoir une webcam pour pouvoir diffuser ses épisodes sur le web … Et c’est ainsi qu’apparaissent de nouveaux talents du rire tels que Norman, Cyprien et bien d’autres …  Mais peut-on en attendre autant d’un shortcom home made que d’un programme court ? A vous de juger …

Bref c'est fini

Laissez un commentaire :