tumblr_n298a9RTVk1r7xljwo1_400

Move that Butt ! Les 10 vraies bonnes raisons de se mettre au sport.

Chaque début d’année est accompagné de son lot de bonnes résolutions. 3 mois plus tard, l’heure est au debrief. L’occasion pour nous d’établir le top 10 des raisons pour lesquelles vous allez vous mettre au sport cette année. On sait, ça fait déjà 3 ans que vous essayez… Mais cette fois, promis, c’est la bonne.

Point de bilan santé ! Ici, ne seront mentionnées que les raisons qui feront de vous un(e) mec/meuf cool sur Instagram ! 3, 2, 1… Partez !

 

Top 10 des raisons pour se mettre au sport cette année.

1 : On en voit partout à la télé

« Quand je bois Contrex, je me sens mieux, lalala la, la la lala ». Vous avez déjà essayé, et en plus, vous y avez cru. Non, boire 2 litres de mon partenaire minceur ne vous fera pas perdre de poids et ne transformera pas cette jolie bouée en abdos fermes. C’est bien pour cette raison que Contrex à crée la Contrexpérience.

tumblr_n11x79vRLB1rb2l1co1_400

Clique pour le cadeau

Cette publicité parviendrait presque à vous motiver, parce que basée sur les 3 piliers d’une session de sport réussie.

La motivation : des hommes tous nus qui sont en feu (c’est sur ça change de chouchou en caleçon devant « Les ch’tis »)

Le challenge : Plus je pédale, plus vite le feu s’éteint, plus j’ai chaud, et plus ils voudront me remercier (CQFD)

L’accessibilité : un vélo d’appartement rose + des copines = « En fait le sport c’est marrant »

Cette campagne a su rétablir subtilement la vérité : l’eau ne fait pas mincir mais saura vous accompagner dans votre exercice au quotidien. Parce que si boire de l’eau, ce n’est pas fun, participer à la Contrexpérience, oui. Et c’est bien là l’enjeu. Faire entrer le sport dans votre vie de tous les jours.

 Allez, on se refait la vidéo, comme ça, par professionnalisme.

2 : Parce qu’il me suit dans le métro

Le sport c’est simple, tout le monde vous en parle. Vous avez forcément une copine qui fait de la zumba et dont ça a changé la vie ou un pote qui enchaine 10km en lendemain de fête tandis que vous cuvez vos Triples Secs au fond du canapé.

Alors pour vous aider, les gouvernements et les marques se mobilisent !

A Moscou, il y a quelques mois, un distributeur de tickets un peu spécial a été installé dans une station de métro. Ressemblant à s’y méprendre à un distributeur classique, vous obteniez votre titre de transport non pas en dépensant les 30 roubles habituels mais en faisant 30 flexions. Une manière originale de promouvoir les Jeux Olympiques de Sotchi et le sport en général.

770031-volontaires-deux-minutes-pour-effectuer

Dans le métro toujours, pour promouvoir cette fois le marathon de New York, Asics a proposé aux voyageurs de courir. Sauf qu’au lieu de sprinter après un train manqué, il s’agissait cette fois de défier Ryan Hall, champion américain de marathon.

En créant des événements ponctuels ancrés dans le quotidien, les marques souhaitent banaliser l’activité sportive en tant que réflexe santé. Pourtant, le consommateur reste fainéant et pour le motiver, il faut parfois savoir le récompenser.

3 : Parce qu’on m’a invité à un vernissage ultra sélect

Si vous n’avez pas poussé la porte d’un magasin de sport depuis vos 5 ans pour acheter ces sublimes chaussures à semelles lumineuses, il est temps de vous lancer.

Pénétrer dans un Nike store, c’est un peu comme débarquer dans une boulangerie. Sans trop savoir pourquoi, tout vous fait envie.

Dans son flagship (magasin star) new-yorkais, Nike n’hésite pas à exposer les œuvres d’artistes contemporains, notamment les sculptures de Christophe Roberts, entièrement conçues en boîtes de chaussures Nike. La marque est également friande des pop-up stores qu’elle installe pour quelques jours en bordure d’un événement sportif, comme sa roundhouse installée près de la plage d’Anglet. L’objectif : créer un véritable contenu à offrir à ses clients et surtout une prestation personnalisée.

Les oeuvres de Christophe Roberts, NYC

Les oeuvres de Christophe Roberts, NYC

christopheroberts

Vous ne savez pas quel produit est fait pour vous ? Ne vous contentez plus de choisir la couleur. Chez Nike, Bld St Michel, le second magasin de la marque dédié uniquement à la course, vous pouvez courir sur un tapis qui analyse automatiquement votre foulée et la chaussure qu’il vous faut. Plus aucune excuse donc. Encore faut-il savoir se décider sur la couleur…

4 : Parce que j’ai VRAIMENT besoin de ce modèle de basket

Déjà 2h que vous trainez sur les sites internet recensant TOUS les modèles de votre marque préférée à travers le monde. Forcément, faire un choix devient de plus en plus compliqué. Entre les corails et les « tropicales », vous êtes à 2 doigts de toutes les prendre. Vous décidez donc de prendre conseil auprès de votre communauté Tumblr. Problème, ici les photos de la marque à la virgule se diffusent comme on échangeait les cartes Pokemons. Résultat, vous apprendrez 1h plus tard que votre modèle n’est pas vraiment le tout dernier et qu’il y a de jolis Tshirts assortis à ce superbe modèle qui coute un chouilla plus cher.

Oui, elles sont même assorties au smoothie...

Oui, elles sont même assorties au smoothie…

Ce que vous comprenez, c’est que vous faites partie d’une team, celle de votre marque fétiche, et que vous y resterez parce que elle, elle vous comprend. La marque vous encourage en créant des tshirt motivants «  Train like a beast, feel like a beauty », le CM vous complimente sur facebook et en plus, faire du sport a l’air de plus en plus facile. Bref vous êtes accro à la marque et sans vous en rendre compte, vous devenez ambassadeur. Ce qui est valorisant. Et il faut bien l’avouer, vous adôrez ça.

Ah... on le regrette le supplément fromage de ce midi hein ?!

Ah… on le regrette le supplément fromage de ce midi hein ?!

 

5 : Parce que dans ma boite tout le monde s’est inscrit au Mud Day…

Quand vous avez débarqué dans votre nouvelle boite en Septembre, tout le monde vous parlait du Mud Day. Vous avez d’abord cru que c’était un Spin off de Green Day, mais quand vous avez entendu les mots « boue » et « course », vous avez cherché à en savoir plus.

Votre collègue le plus BG, celui pour lequel vous pourriez arrêter les schoko-bons, facile 2 jours, vous a alors expliqué le concept.

« The Mud Day c’est une épreuve extrême, hors du commun, mettant à l’épreuve tes capacités physiques et mentales. The Mud Day, c’est un challenge d’environ 13 kilomètres avec plus de 20 obstacles inspirés des parcours du combattant. Au menu, de l’eau, de l’électricité, de la glace mais surtout de la boue et de la gloire. » Ajoutant tranquillement : «  Tu devrais venir, tout le monde le fait, et machin à un dossard en rab ». 

Après avoir visionné la vidéo, vous avez promis de réfléchir, avez foncé sur Zalando shopper une paire de chaussure de run et vous êtes promis, sur la tête du garçon Kinder, de tenter votre chance… l’année prochaine.

 6 : …Et que mon boss trouve que ça serait bien que je m’y mette !

Le problème, c’est que toute l’année vous avez été sollicitée, et on va pas se mentir, vous êtes pas encore prête-prête à faire un 10km. Et pourtant, voilà Lola qui vient vous proposer de participer à La Parisienne « parce que tous les ans l’agence crée une équipe ça serait trop bien que tu le fasses ! » D’ailleurs, 2 fois par semaine, un coach de l’agence Infiniment Sport (L’agence qui organise les runs de Nike ) vient vous coacher à l’agence. C’est votre Boss qui est à l’origine de la démarche. Normal, il paraît que la pratique régulière d’une activité sportive réduit considérablement le stress. Même avec lui dans les pattes ?! Vous êtes surs ?

 

Le tout, c'est de se lancer !

Le tout, c’est de se lancer !

7 : Parce que je peux aussi le faire tranquillement chez moi

Vous avez dit oui. À la Parisienne. Et au Mud Day aussi. Du coup, vous voilà forcée de vous entrainer. La seule excuse Le seul problème, c’est que vous inscrire au Club Med Gym, ça coute cher, et que vous retrouver à transpirer avec des sosies de vous, mais en mieux gaulés, ne vous enchante qu’a moitié.

Il est temps de télécharger une de ces merveilleuses applications sportives, lancées par vos marques chéries. Nike Training Club (Nike) pour vous entrainer avec Maria Sharapova,  et l’application Reebook fitness, qui l’année dernière, en partenariat avec Intersport, vous offrait un programme complet de 6 semaines (avec échanges de messages avec des coachs professionnels) pour vous remettre en forme. À chaque fois, vous créez votre programme en fonction de vos objectifs : vous affiner, vous tonifier etc, et vous recevez des badges quand vous finissez votre entrainement. La meilleure récompense ? Quand vos amis likent votre activité Facebook et que ça applaudit dans vos oreilles pendant votre course. #Priceless

Get the app ! 

8 : Parce que je n’avais rien prévu ce mardi…

Jusqu’ici, vos soirées étaient partagées entre Top Chef, les afterworks aux Docks et une charrette au boulot. Maintenant, vous avez …

…Tous les jeudis et mardis, Nike organise des runs à travers Paris, d’environs 7km, ponctués de sessions de Cardio et de renforcement musculaire, mais aussi d’animations un peu plus surprenantes : une dégustation de Dum Sum grâce à un food truck spécialement affrété pour l’occasion, un DJ au coin d’une rue pour vous faire danser, le passage éclair d’une personnalité… De quoi pimenter votre soirée d’habitude si tranquille !

Attention , ça donne envie !

Récemment, Reebook a organisé au Grand Palais une journée spéciale Fitness. Au programme : Body combat, Body sculpt… bref, de quoi s’amuser entre amis, tout en prenant de vraies leçons de sport, dispensées par de vrais pro. C’est sur, ça motive !

Plein de nouveaux copains !

Plein de nouveaux copains !

 

9 : Parce que je pourrais y prendre goût et me fixer des objectifs

En juin, les femmes seront à l’honneur avec la course « We own the night ». Une course de 10km 100% filles (mais aussi ouvertes aux garçons hein !)

Peur de ne pas y arriver ? 4 semaines avant l’événement, Nike lancera un programme d’entrainement, adapté selon votre niveau et saura vous donner envie de revenir ! Pour exemple, l’année dernière, les semaines étaient organisées autour de thématiques bien précises : Courrez avec style, Faites le plein d’energie etc… Résultat, en fin d’entrainement, vous pouviez être accueillis aussi bien par une équipe de stylistes pour une mise en beauté des cheveux (et de la barbe ! ), que par une équipe de chefs venus vous faire déguster de bons petits plats sains et équilibrés.

Idem pour les 10km de Paris centre, littéralement pris d’assaut chaque année. Forcément, à chaque kilomètre, une animation, des ravitaillements, et surtout, une ambiance hors du commun.

La preuve ICI

L’esprit Nike et consorts, c’est avant tout l’esprit du collectif au service d’une motivation individuelle. On se retrouve chaque semaine, on échange, on rencontre plein de nouveaux copains et surtout, petit à petit, la peine devient plaisir. On apprend les bons gestes et on découvre les bons spots. Résultat, au bout de quelques séances, c’est vous la collègue relou qui propose aux autres d’aller courir, entre midi et deux, un jour de soldes (ok ok, on va un peu loin ! Mais dans l’idée c’est ça.)

Capture d’écran 2014-03-11 à 13.12.45

 

10 : Parce que ça change du vélib

On sait. Quand le Vélib’ a débarqué, c’est un peu comme les bars à salades : vous vous êtes dit que ça allait devenir une vraie bonne habitude. Force est de constater que l’hiver, par -2°C, c’est quand même un peu plus compliqué.

Alors désormais, on profite de touuuuut ce qui est organisé à Paris et en Région (l’excuse de la province ne fonctionne plus !) pour se bouger l’hiver, entre potes, et se refaire une santé.

penguin-run

Clique pour du 100% trop mignon

Vous n’échapperez pas à un ou deux coup de pub et quelques tests produits mais c’est aussi ça l’intérêt. Découvrir vos marques, autrement, avec une proximité unique qui fait de vous un client Roi. Et comme ça n’arrive pas souvent, on en profite pour se donner à fond !

 

Et on fini en beauté, avec Adidas, ses chaussures musicales Megalizer et les twins ( 2 mecs vaguement connus qui dansent avec une certaine Beyoncé)

One comment

Laissez un commentaire :