Aff-Chef-dans-le-Métro-2ème-visuel-haute-def-2

« Grands Chefs dans le métro », la grande cuisine accessible à tous

La gastronomie est LA grande tendance depuis 5 ans : les émissions TV se multiplient et le public en redemande ! La gastronomie, l’outil qui réunit en toute convivialité et fait recette  comme vecteur de communication.

Du 13 au 15 novembre 2012, pour la 4ème édition, c’est à la station de métro Miromesnil de la ligne 13 que les grands chefs étoilés se sont installés.

Transformée en relais gastronomique, les voyageurs viennent à la rencontre des professionnels et découvrent leurs recettes et astuces. La grande cuisine pour tous : c’est possible ! Un jour, une spécialité, les usagers de la RATP contemplent les recettes des lauréats d’un concours lancé en parallèle. Un événement culinaire idéal pour rompre avec le quotidien.

Un concept unique : « Grands chefs dans le métro » 

Depuis maintenant 4 éditions, les meilleurs chefs se donnent rendez-vous dans le métro parisien, et cette année plus exactement à la station Miromesnil, pour préparer des bons plats aux usagers de la RATP.

Pour 3 jours de gastronomie, les chefs cuisinent et donnent quelques astuces aux spectateurs.

Un concours a en plus été lancé pour permettre à trois usagers de cuisiner aux côtés de ces grands chefs.

Les professionnels et amateurs se rencontrent dans un lieu de passage incontournable de la vie quotidienne, le Métro.

En présence de Patrick Bertron du Relais Bernard Loiseau à Saulieu (21), Philippe Labbée du Restaurant L’Abeille (Paris 14) et Bruno Doucet du Bristrot La Régalade (Paris 14), la station de métro s’est transformé en réelle cuisine de restaurant.

Duo de maîtres : un concours et un partenariat

Le concours « La Grande cuisine pour tous », débuté en septembre dernier par la RATP et en partenariat avec le Guide Champérard, a permis à trois usagers d’apprendre de 12h à 17h30 à exercer leur métier de tocs.

Ouvert à tous, il consiste à déposer sa recette, personnelle sur un site dédié, à partir d’ingrédients bien déterminés. Le jury, présidé par Marc Champerard, choisit les trois meilleures et permet à leurs créateurs de venir les réaliser et surtout les améliorer grâce aux conseils des chefs.

Source : http://alimentation.gouv.fr/la-gastronomie-dans-le-metro

Le tiercé gagnant : traditions, savoir faire, quotidien

Le concept, la gastronomie dans le métro, reflète à lui seul l’année 2012 et ses tendances : l’esprit des traditions, le savoir-faire et la rapidité de passe sur le lieu.

De ce grand restaurant ouvert au public, on voit l’évolution de notre quotidien dans ce concept. Le finger food et le street food ressortent à travers le lieu qu’est le métro, lieu de passage, lieu où on ne reste pas.

Le contexte économique et politique révèle un retour au Do It Yourself et à la cuisine du marché, du terroir dans un souci écologique et financier. Cet événement le traduit parfaitement car ces grands chefs, devant les yeux des voyageurs, parfont les recettes des lauréats.

Déjà amorcée en 2010, la tendance du fait maison et devant un public est restée très présente en 2011. Après la tendance du pain fait maison, les yaourts sont les grands gagnants de la version 2011. De nombreuses marques comme Seb, Lagrange, ont proposé des yaourtières qui permettent de réaliser soi-même des yaourts arômatisés de confitures, d’arômes naturels, de fruits. Aujourd’hui, c’est la grande cuisine qui se dévoile, propulsée par des émissions comme Top Chef, MasterChef ou Un Diner Presque Parfait.

Le coup de pouce des réseaux sociaux

Parce que les gourmands sont aussi connectés, l’événement est relayé sur les réseaux sociaux. Inscriptions, déroulé et concours, tout passe par internet.

Surfant sur cette vague en 2011, des artisans, notamment boulangers et pâtissiers, ont fait leur apparition en force sur Facebook ou Twitter (commander un gâteau d’anniversaire sur la Page Facebook de son pâtissier, comme le fait Au Framboisier, pâtissier dijonnais). C’est pratique, ludique et c’est aussi une manière pour ces artisans de partager leur savoir-faire.

Les applications mobiles pour cuisiner et partager ses coups de cœur gastronomiques ont envahi les smartphones et les tablettes : les magazines culinaires, les cours de cuisine, les industriels ont déployé de nombreuses applications : Elle à Table, L’Atelier des Chefs, etc.
 Des vidéos, des recettes ou encore de simples astuces sont accessibles du bout des doigts.

Tablette Qooq

Paris gagné pour la RATP

La RATP est pour nombreux un simple moyen de transport. L’image qu’elle reflète est plutôt négative en vue des problèmes techniques que les voyageurs subissent.

C’est pourquoi le concept est très judicieux et permet de se recentrer sur les vraies valeurs de cohésion de l’entreprise et faire oublier le service.

Le métro, lieu de passage quotidien, s’est vu coupé de sa dynamique habituelle. En favorisant la proximité et la rencontre, la RATP se redore une image d’innovations, de place tendance, de lieux ou se passent les plus grands coups de marketing et communication (Ikéa en 2011 qui a installé son mobilier).

Making Of IKEA

« Grands Chefs dans le métro » a été un réel événement. La RATP rallie les tendances dans un contexte évènementiel autour d’un élément fédérateur : la gastronomie, fierté aussi française, mettant en valeur les savoir-faire du pays pour le bonheur des papilles.

Camille Decaux et Gaëlle de Penguern

About camdecaux

One comment

Laissez un commentaire :