Capture d’écran 2014-02-12 à 03.02.18

Mother: la nouvelle big brother dans votre maison !

C’est lors du célèbre salon de l’électronique grand public, le Consumer Electronics show, qui a eu lieu le 5 janvier dernier à Las Vegas que l’on a pu découvrir les dernières innovations en termes d’objets connectés.

Ces objets connectés vont clairement changer notre quotidien, notre mode de vie et notre mode de consommation de part leur multiples fonctions. Ainsi de nombreux gadgets et nouveautés aussi étonnants que surprenants ont été dévoilés tels que la brosse à dent intelligente, le mini drone de Parrot,  le bracelet qui mesure l’exposition au soleil… mais un objet particulier a retenu notre attention!

Nous avons tous dans notre enfance (et peut être même encore aujourd’hui pour certains) mentis sur des petits détails de notre vie quotidienne auprès de nos chères mamans sans qu’elles ne s’en rendent compte ! Mais ce temps là est révolu, maintenant grâce à Mother, nous ne pourrons plus rien leur cacher!

Qui est cette « super mother » qui nous sur-veille?

Ne faisons plus durer le suspens! Mother n’est pas une maman au sens propre, mais un hub, une sorte de tour de contrôle permettant de connecter tous les objets de la maison et d’interpréter les données recueillies par les objets connectés afin de donner du sens à nos activités quotidiennes et de vivre mieux.

La Sense Mother mesure seulement 9 cm de diamètre, 16 cm de hauteur, pèse 450 grammes et prend la forme d’une poupée russe de couleur blanche.

mother et ses capteurs

Pour fonctionner, la fameuse « mother » doit être branchée à sa box internet et au courant électrique, ainsi elle peut connecter jusqu’à 24 objets connectés à partir du moment où sur ces objets sont fixés des petits capteurs portables « magique » appelés « Motion Cookies« . Ces « Cookies » sont constitués d’un accéléromètre, d’un thermomètre, d’un processeur et d’une pile. L’autonomie de ces puces varie en fonction de l’utilisation qu’on en fait: entre 4 et 17 mois. Rafi Haladijan, un pionnier des objets connectés, explique que « Ce sont des capteurs caméléons qui permettent grâce à 7 algorithmes différents de « cracker le code des petits gestes de la vie quotidienne ».

Cette innovation révolutionne notre mode de vie et accompagne chaque membre de la famille dans son quotidien. En effet, Mother permet de vérifier qu’une personne âgée a bien pris ses médicaments en plaçant un capteur sur son médicament, de savoir si son enfant est bien rentré de l’école ou s’il s’est lavé les dents. Vous pouvez également compter votre temps de sommeil en plaçant un cookie sur le matelas de son lit, savoir combien de capsules il vous reste pour le café, ou surveiller à distance votre maison… tant d’applications pour faciliter notre quotidien.
Cet objet sur-connecté pourra également servir à mieux cerner nos habitudes de consommation.

Ainsi, l’utilisateur peut recevoir toutes ces données collectées par les cookies sur son ordinateur, sa tablette ou son smartphone et se connecter en Bluetooth sur iPhone, iPad et Android. Il peut même consulter un « journal en ligne » sur la vie de sa famille.

Mais les particuliers ne constituent pas la seule cible de Mother. Cette nouvelle Big Brother vise également les entreprises qui souhaitent se lancer dans le domaine des objets connectés. Ainsi, le créateur déclare: « dans les années 1990 nous avons aidé les entreprises à développer leurs sites internet. Aujourd’hui, nous leur proposons de les aider à entrer dans le monde de l’Internet des objets. Cette révolution est au moins aussi importante que le développement du Web ».

Qui est l’heureux parent de Sense Mother?

Comme l’indique son nom, il s’agit du nouveau bébé de la start-up française Sen.se créée par Franck Biehler et Rafi Haladjian, avec quelques anciens collaborateurs de la société Violet qui sont à l’origine du premier objet connecté du monde destiné au grand public, le lapin connecté « Nabaztag« . Après 8 ans d’absence Sen.se révèle sa nouvelle vision du monde en présentant Mother comme la « mère » des objets connectés.

Comme l’explique son créateur:« On veut que vous viviez votre vie normalement. Nous sommes nombreux à avoir déjà utilisé une application smartphone pour surveiller notre sommeil, mais il faut effectuer des manipulations contraignantes pour la faire fonctionner, ou utiliser un accessoire spécial. Si bien qu’au bout de quelques jours, on arrête de s’en servir. Là, il suffit d’installer le Cookie une bonne fois pour toute, et de l’oublier »

Quel avenir pour Mother?

La « Sense Mother », primée au dernier CES: le Consumer Electronics Show de Las Vegas et ses 4 Motions cookies sera commercialisée au printemps 2014. Elle coutera 199 euros en pack avec les 4 cookies. La Mother seule sera vendue à 111 € . Ce positionnement de prix représente un vrai avantage par rapport à ses concurrents, déjà nombreux sur le marché. En effet, les bracelets connectés destinés à évaluer l’activité physique sont vendus entre 100 et 120 euros.
A ce jour, de nombreux partenariats ont été signés pour proposer aux consommateurs des objets compatibles avec les cookies. La Compagnie Sen.se  envisage même de proposer des accessoires supplémentaires: « Demain, nous aurons trente ou quarante objets connectés à nos domiciles, peut-être une centaine » déclare Rafi Haladjian.

Cette nouvelle « maman » connaitra sans doute un fort succès: les experts estiment qu’il devrait y avoir entre 40 et 80 milliards d’objets connectés d’ici à 2020. La prochaine génération d’internet a en effet été baptisée IdO (internet des objets) ou IoT( internet of things).

 

Laissez un commentaire :